C’est pourquoi, les élus communistes du Blanc-Mesnil, font pour 2010 le vœu que les habitants de notre commune deviennent réellement aussi égaux et respectés que les plus privilégiés de notre pays. Cela implique des droits effectifs et égalitaires au travail, à la formation, au logement, à la culture, aux transports, à la santé, aux services publics, à l’accès au crédit bancaire, à la justice, à la sécurité, au respect.

Le travail pour les jeunes ne doit plus être réservé à ceux qui ont la chance d’être impliqués dans les « bons réseau sociaux ». Servons nous des élections régionales pour que le lycée des métiers de l’aérien voit le jour. Battons nous pour bénéficier de services publics de qualité, à la mesure des 52.000 habitants de notre ville, avec des bureaux postes qui ouvrent avec horaires normaux. Faisons que tous les RER B marquent l’arrêt à notre gare.

Ayons une justice et une police de proximité qui pratiquent envers les jeunes le respect du à tout citoyen de notre pays et qui garantissent à chacun le droit à la tranquillité. Contribuons à mettre en place un service public national du logement pour satisfaire les besoins de tous. Etablissons un pôle financier public qui oriente le crédit vers les entreprises créatrices d’emplois durables au lieu de le réserver aux activités de spéculation financière comme le font actuellement les banques avec l’argent du contribuable. En s’appuyant sur l’initiative « un toit pour elles » sur les femmes battues, mise en place à Blanc-Mesnil grâce à l’action municipale, luttons contre tous les violences faites aux femmes qu’elles soient physiques ou symboliques.

Les élus communistes de Blanc-Mesnil formulent aussi le vœu qu’enfin le gouvernement de la France fasse tout pour libérer des geôles israéliennes notre compatriote franco-palestinien Salah Hamouri, car là aussi il y a rupture d’égalité dans l’action des autorités françaises envers nos concitoyens emprisonnés à l’étranger.

Pour débattre de tous ces vœux et pour fêter ensemble la nouvelle année, les élus communistes vous invitent autour d’un verre à leur « galette des droits » le samedi 23 janvier à 16h à la salle Claude Terrasse. Bonne Année à tous !