C’est dans un contexte particulier que s’engage cette année le débat sur les choix budgétaires : la crise financière qui frappe durement les individus a également des conséquences sur les budgets des collectivités territoriales. Les décisions gouvernementales sur les finances locales accentuent les difficultés des communes.

« Nous ne devons pas pour autant renoncer à nos ambitions de réussite pour notre ville », a déclaré Didier Mignot. « D’ici le vote du budget, je souhaite échanger avec les Blanc-Mesnilois pour que la ville fixe ses priorités et aille de l’avant malgré les difficultés. »

Ces échanges permettront d’enrichir le débat d’orientations budgétaires prévu au conseil municipal du 12 février prochain.

Après une première rencontre le Jeudi 15 janvier à 18h30, salle des réceptions de l’hôtel de ville en direction des responsables associatifs et des acteurs des instances de démocratie participative, 6 réunions publiques sont programmées :

- Jeudi 22 janvier à 18h30, maison pour tous Jean Jaurès Quartier Sud-Petits Ponts-Groslay

- Lundi 26 janvier à 18h30, bourse du travail Quartier Eiffel

- Mercredi 28 janvier à 18h30, salle Pierre Sémard Quartier Pôle gare

- Mardi 3 février à 18h30, maison pour tous Chemin Notre-Dame Quartier Nord Aviation

- Mercredi 4 février à 18h30, maison des Tilleuls Quartier Centre-Tilleuls

- Lundi 9 février à 18h30 Salle des réceptions en mairie Quartier Centre-Coudray