Ce jugement confirme que la campagne électorale et surtout le déroulement des opérations de vote ont eu lieu dans la transparence et la loyauté démocratique. C’est déjà ce qu’avait affirmé le Tribunal Administratif en octobre dernier.

Je remercie et je félicite les élus, les militants, les citoyennes et les citoyens, ainsi que les fonctionnaires municipaux qui ont pu se sentir visés et blessés par des propos inadmissibles. C’est aujourd’hui la démocratie qui sort gagnante, c’est l’image et l’honneur de notre ville qui en sortent raffermis. Je tiens également à remercier Daniel Feurtet, maire-honoraire, pour son précieux soutien.

L’année qui vient de s’écouler n’a pas été une année perdue. Des réalisations ont vu le jour, des projets ont avancé. L’esprit de dialogue et de concertation au quotidien, la volonté de construire l’avenir, s’affirment dans le respect de la diversité de notre ville.

Maire de tous les Blanc-Mesnilois-es-, à la tête d’une majorité municipale pluraliste et renouvelée dont j’apprécie l’engagement, je resterai à l’écoute de chacun-e- au service de la solidarité et du dynamisme de notre ville. C’est plus que jamais nécessaire pour relever les défis qui sont devant nous.

Le 15 mai 2009