Les faits sont très graves puisqu’un jeune de 19 ans de la Résidence Notre-Dame a été très grièvement blessé par balle à la tête et a été transporté à l’hôpital Henri Mondor de Créteil (1). Un autre jeune, originaire de la Cité Germain Dorel et demeurant actuellement à Limoges, a également été blessé par balle. Plusieurs personnes ont été interpellées par les forces de police.

Je souhaite que l’enquête puisse déterminer rapidement les circonstances exactes de cet affrontement et surtout qu’elle puisse identifier le ou les auteurs des coups de feu. Ce qui s’est passé est intolérable.

J’en appelle au calme et au sang froid. Je sais, qu’à l’exception de quelques individus, la jeunesse blanc-mesniloise n’aspire qu’à vivre, étudier et travailler dans la paix et le vivre ensemble. Nous développons pour cela une forte politique éducative et de prévention. La ville du Blanc-Mesnil se tient à la disposition des familles et de la population pour affronter ces moments difficiles et mobilise l’ensemble de ses services.

Je rappelle que j’ai demandé, avec Madame la Députée M.G. Buffet, il y a près d’un an, dans le bureau de Madame la Ministre de l’intérieur, la création d’une Unité Territoriale de Quartier (UTEQ) et que je ne cesse de réclamer plus généralement un renforcement des effectifs du commissariat de police du Blanc-Mesnil où il manque une quarantaine de postes. J’ai réitéré cette demande plusieurs fois par courrier. Les évènements de cette nuit confirment l’urgence de ces exigences.

Pour ma part, je suis déterminé à continuer d’agir pour que les habitants du Blanc-Mesnil puissent vivre dans la tranquillité ».

Le 21 juin 2009 à 11 heures.

1) En début d’après-midi nous avons appris officiellement le décès de ce jeune homme.