Je nous souhaite une année de renouveau social et d’espoir politique ! Est-ce être trop ambitieux ? Non au moment où le capitalisme est empêtré dans la crise qu’il a lui-même suscitée. L’espoir est niché là, en son coeur. A nous de le saisir pour lui donner ses couleurs révolutionnaires !

Des voeux – vous le comprendrez – que je formulerai, en notre nom à tous, à l’endroit du peuple haïtien, frappé par un terrible séisme. Je veux exprimer à nouveau notre totale solidarité avec le peuple haïtien, avec la communauté haïtienne de France et particulièrement de Seine-Saint-Denis, au sein de laquelle notre camarade Mackendie Toupuissant joue un rôle primordial.

Notre solidarité est acquise. Elle est lucide.

La seule malédiction qui pèse sur le peuple Haïtien, c’est le prix payé de la dette pour son indépendance. Ce sont l’impérialisme et les diktats du FMI qui accablent Haïti depuis qu’elle s’est débarrassée du joug colonialiste pour emprunter le chemin de sa souveraineté. C’est à l’aulne de cette réalité que la singularité solidaire des communistes français s’exprimera lors de la reconstruction de l’île.

Nos pensées vont également au peuple palestinien, victime du silence coupable de la communauté internationale, un an après les terribles bombardements de Gaza qui laissent encore la population gazaouï dans une situation humanitaire dramatique. Alors que nous célèbrerons dans quelques jours le vingtième anniversaire de la mobilisation internationale pour la libération de Nelson Mandela des geôles de l’apartheid, vous pouvez compter sur notre mobilisation pour oeuvrer à la libération du peuple palestinien, de la politique d’occupation du gouvernement israélien et ouvrir ainsi la voie à la coexistence pacifique d’Israël et d’une Palestine reconnue en tant qu’Etat souverain.

Et puisque nous présentons nos voeux, chers amis et camarades, permettez-moi de ne pas souhaiter une bonne année à Sarkozy, Fillon et Parisot parce que les femmes et les hommes, les jeunes de Seine-Saint-Denis souffrent durement de leurs choix.

LIRE LA SUITE DU DISCOURS DES VOEUX