L’acquis les plus fantastiques de notre République est le principe d’égalité en droit de chacun. Mais dans la vie réelle, cette égalité est de plus en plus virtuelle. Comme dans la « ferme des animaux » de Georges Orwell, dans notre République « tous sont égaux mais certains sont plus égaux que d'autres ». Cette tension entre l’égalité théorique proclamée par nos institutions et les inégalités violentes et destructrices qui défigurent quotidiennement notre pays, met en rage nos concitoyens et singulièrement les habitants de notre ville.